Partagez|

Istarill, Envoyée du Valar Oromë [v]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Istarill
Envoyée de Oromë
Jeune Héritière Ñoldorin

avatar
Informations
Messages : 41
Autres Comptes : Aucun
Niveau : 1
Réputation : Inconnu(e)
Concept Majeur : Envoyée du Valar Oromë
Trouble : Cœur sensible
Aspects : - Jeune Héritère Noldorine
- Mage
- Forestière
DégâtsEpée longue elfique : 23
Arc composite en sapin: 28
ProtectionArmure renforcée d'écailles de vouivre : 15
Envoyée de OromëJeune Héritière Ñoldorin
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Rangs:
RangsCompétences
Superbe
RemarquableVolonté
BonCharisme, Discrétion
Moyen Connaissance, Défense, Empathie
PassableAthlétisme, Ressources, Tir, Corps à corps

Trésorerie Trésorerie: 200
Jeu 6 Aoû - 16:34
Citer EditerSupprimer
Nom : Istarill
Âge : 200 ans
Race : Elfe noldorienne (Haut elfe)

Histoire :

    Cher Père,

    Je tenais par cette lettre à vous remercier de tous vos bienfaits à mon égard. Je sais à quel point vous n’avez jamais ménagé vos efforts afin que je reçoive l’éducation digne de notre famille, le nombre d’heures où vous avez patiemment peaufiné chaque aspect de ma formation, votre infinie rigueur sur les sujets de la magie, votre patience à faire de moi une dame, votre enthousiasme à me compter notre histoire et à faire de moi une fille instruite. J’ai essayé et aimé vous donner satisfaction et je pense pouvoir dire aujourd’hui que vos efforts n’ont pas été vains et que je puis porter sans rougir être votre fille.

    Vous avez toujours su que mon cœur inclinait à plus de liberté, une liberté commune à notre peuple mais à laquelle je ne pouvais prétendre en mes jeunes années : il y avait tant à faire et à apprendre afin de pouvoir entrer dignement au service de notre suzerain! Je fuguais parfois, préférant à la pesanteur des cours, la compagnie des arbres, le piaillement d’un oisillon, la caresse de la brise ou le frôlement d’une biche. Vous enragiez alors que je m’absentais pendant des semaines à courir les sous-bois en suivant une meute de loups ou en accompagnant nos rodeurs dans leurs patrouilles. Je savais que ma place n’était pas là mais ces escapades furent le souffle de jouvence qui me permit de reprendre mes devoirs sans faiblir.

    Malgré ces moments où je vous déçu, je suis maintenant versée dans les arts de la magie et rodée aux jeux subtils de la cour pourtant je crains de ne pouvoir vous donner satisfaction et d’être obligée de vous décevoir à nouveau. J’en suis désormais persuadée, la rencontre dont je vous avais fait part il y a quelques mois de cela n’était pas que le fruit du hasard. Ce rodeur lettré avec qui j’avais passé plusieurs semaines n’était pas une amourette idéalisée comme vous vous plaisiez à le souligner mais une rencontre bien plus profonde et forte, plus riche d’enseignements et de perspective que vous ne le pensier. Ces rêves dont je vous ai fait part et qui pour vous n’étaient que les errements d’un esprit éprit possèdent un sens qui m’apparait beaucoup plus clairement chaque jour qui passe. Je suis persuadée que ce rodeur n’était autre que le Valar Oromë et qu’il souhaite ardemment m’appeler à une tâche à laquelle je ne puis me soustraire. Il se passe de sombres choses dans les Terres du Milieu que la lointaine disparition du Seigneur du Mordor ne peut expliquer et s’il est bien plus aisé de considérer que nous en avons fini ce n’est pas le sens de mes discussions et de mes rêves.

    Lorsque vous lirez ces lignes il sera trop tard, j’aurai quitté Valinor et serai en route vers la Terre du Milieu. Je sais que vous serez tenté d’envoyer rodeurs et messagers à ma suite mais vous devez être assuré que vous m’avez bien formée : vous ne pourrez me retrouver. Je connais les sentes et chemins égarés et les sorts qui détourneront l’attention de moi et l'on m'attend déjà pour me conduire au delà des mers.

    Si nous avons toujours servi, il existe différents moyens de servir. Celui-ci vous semblera certainement le caprice d’une enfant mais je vous assure que ce n’est pas le cas. Au pire, veuillez prendre cela pour une escapade, plus longue qu’auparavant certes, mais avec l’assurance que je reviendrai faire mon devoir.

    J’emporte armes et armures, je ne pars pas dépourvue. Ne vous inquiétez pas trop.
    Embrassez Mère de ma part.
    Votre fille qui vous aime,
    Istarill


Aspects :
- Concept Général : Envoyée du Valar Oromë
- Trouble : Cœur sensible
- Jeune héritière noldorienne
- Mage
- Forestière

Compétences :
+4 Remarquable : Volonté
+3 Bon : Charisme, Discrétion
+2 Moyen : Connaissance, Défense, Empathie
+1 Passable : Athlétisme, Tir, Ressources, Corps à corps


Concept: Envoyée du Valar Oromë
C'est au cours d'une de ses longues escapades en forêt qu'Istarill a rencontré le Valar Oromë, sans qu'elle ne le reconnaisse. Celui ci, inquiet de ce qu'il avait ressenti lorsque le Simaril avait été touché par Melkor, parcourait Valinor à la recherche de messagers à envoyer dans les Terres du Milieu et cette rencontre, si elle avait semblé un hasard aux yeux d'Istarill, n'en était pas un. Oromë pensait qu'elle pourrait être une de ces envoyée : elle était jeune mais il avait besoin d'une personne ayant la fougue nécessaire pour tout abandonner derrière elle et risquer de contrecarrer Melkor et de plus elle était née quelques années seulement après la chute de Sauron, en terres du Milieu. Il y voyait là le signe d'un destin.

Il passa quelques semaines en sa compagnie, testant son coeur, ses intentions et l'éduquant également sur la vie en forêt et la chasse avant de s'en ouvrir à elle de ses craintes et des dangers qu'il pressentait.

Quelques temps après, ils se séparèrent afin pour Oromë de réfléchir à son choix et pour Istarill de se préparer et, même si son père tenta bien de s'y opposer, les songes qu'il lui envoya finirent par la convaincre de son devoir et elle quitta Valinor, à bord d'une embarcation qu'il avait préparé pour elle.

  • [Bénédiction] Trouver ce qui souhaite être trouvé
    Bénédiction apposée par Oromë, Istarille ressent ceux étant dans le besoin d'être retrouvés. Plus leur détresse est grande et plus grande sera la précision de sa prescience.

  • [Magie] Visions
    Bien qu'éloigné, Oromë a placé une marque mystique sur Istarill lui permetant de garder le contact avec elle et de lui envoyer des visions.

  • Amour naissant
    Difficile de croiser un Valar sans être impressionnée, surtout lorsque l'on est une jeune elfe romantique. Il s'en faudrait de peu pour que de plus profonds sentiments ne naissent.


Aspect : Jeune héritère noldorienne
Istarill est la fille héritière d’une très ancienne famille noldorine fruits des amours d’Amaruil et Luneviel. Son père, Amaruil, est un elfe sévère, consciencieux à l’extrême de son devoir et manquant de souplesse de caractère. Grand mage lui-même, il a veillé à l’éducation de sa fille, trop strictement probablement, poussé par la volonté de lui donner une éducation aussi parfaite que possible sans se rendre compte que son exigence le rendait  dur et distant. Sa mère apporta à Istarill la légerté et l’amour qui faisaient défaut à son éducation. Bien plus portée sur les arts que sur le devoir, elle n’en n’aime pas moins profondément son mari pour la passion qu’il met en toute chose et son dévouement parfait à tous ceux qu’il aime ou envers qui son devoir le pousse.

Selon la tradition, les enfants de cette lignée étaient éduqués afin de pouvoir servir loyalement leur suzerain. Naturellement doués pour la magie, c’est un art qui leur était enseigné dès la naissance et qui leur permettait d’être aisément intégrés comme conseillés ou protecteur des citées.

En tant que jeune héritière noldorienne, Istarill possède l’éducation, les manières, le bagage culturel et familial lié à ce passé.


  • Haute éducation : Istarill a eu accès à de nombreux ouvrages et professeurs particuliers. Son éducation est poussée, tant d’un point de vue culturel que de l’étiquette. Il lui est plus naturel de tenir son rang à la cour que de discuter dans une taverne.

  • Poids des traditions : Porter sur ses épaules le poids de siècles d’Histoire n’est pas une mince affaire. Cela donne des responsabilités, force à l’excellence et laisse peu de place à l’erreur mais beaucoup aux remontrances.

  • Vieille famille noble : Bien que n’étant pas issue d’une famille de premier plan, sa généalogie peut être retracée par les érudits et les lettrés ce qui peut aisément lui ouvrir quelques portes, ne serait-ce que par politesse.

  • Eduquée dans la soie : même si elle ne s’en rend pas compte et qu’elle pense le contraire, Istarill a eu une enfance protégée et merveilleuse. Elle ne connait rien de l’âpreté de la vie. Ses paroles sont trop élégantes et ses manières raffinées, même en souhaitant rester discrète, ses origines peuvent transparaitre.

  • Convoitise : Isolée, loin de chez elle et encore jeune, Istarill pourrait bien faire naître la convoitise chez certains en mal d’argent, de rançon ou simplement souhaitant s’en prendre à quelqu’un de trop bien né.

Description physique
Noldorienne de 200 ans, Istarill est une jolie jeune fille entrant à peine dans l’âge adulte. Descendante de Fingolfin et de Finarfin, elle possède les cheveux blonds et les yeux bleus de cette lignée, tout comme le port naturel des hauts elfes qui lui assure une apparence de dignité éthérée. Si cette relative jeunesse risque de passer inaperçue pour beaucoup, elle sera une évidence pour tout membre du peuple des Premiers Nés.

Plutôt petite pour son âge, elle accuse un net retard de croissance lui donnant une taille plus humaine, quelque peu éloignée des standards des siens. Mis à part ce détail, elle est parfaitement bien portante et possède une vitalité peu évidente au premier abord. Habituée à toujours se montrer parfaitement soignée et éduquée en toute occasion, le contrôle qu’elle exerce sur son apparence donne une impression trompeuse sur sa nature véritable. Dynamique et pleine de vie, Istarill est plus sportive qu’il n’y parait, ses pérégrinations en forêt lui ayant donné un corps souple et athlétique.

Quelques soient les circonstances, elle essayera de ne jamais sacrifier les apparences. Qu’il vente, qu’il neige, à la chasse ou à la bataille, elle s’efforcera toujours d’avoir un aspect impeccable ce qui pourra sembler décalé, inapproprié ou futile peut être à certains mais qui est aussi un trait de noblesse elfique.

A l’aise en forêt, à la cour, en armure légère, elle le sera beaucoup moins, voir sera totalement déboussolée, en habits grossiers ou dans toute circonstance ou elle devrait laisser de côté ses manières.




  • Petite : Pour une Noldorienne tout au moins. Loin des standards de son peuple ou la taille des femmes atteint facilement les 1m90, Istarill fait une demi-tête de moins dans les 1m75. Autant cela peut l’aider à se fondre parmi les humains autant cela peut la desservir en d‘autres circonstances.

  • Manque de crédibilité pour les Anciens : aspect peu sensible pour les membres de races à durée de vie humaine, Istarill n’est pourtant âgée que de 200 ans ce qui en fait une toute jeune elfe. Difficile parfois d’être respectée ou prise au sérieux par des personnes ayant cinq fois son âge surtout qu’elle est petite.

  • Impeccablement soignée : Toujours, en toute circonstances, sauf cas de force majeur ou débordement de gaité incontrôlé.


Description mentale
Pour son malheur, Istarill est plutôt une personne introvertie, avec une grande vie intérieure. Si elle est sociable, elle n’apprécie pas plus que celà d’être placée au centre de l’attention et possède même un caractère plutôt effacé : difficile à concilier parfois avec son éducation.


Trouble : Cœur sensible
Etouffée par son éducation, poussée trop tôt à la cour et devant les responsabilités, Istarill a du enfouir  ses sentiments, pourtant c’est un cœur sensible et bon qui bat dans sa poitrine, un peu trop même. Facilement émue ou touchée, la détresse des gens ne la laisse pas indifférente tout comme les grands sentiments.  
Elle sait pourtant les étouffer lorsque le besoin s’en fait sentir, préférant se laisser guider par son sens du devoir et la raison mais ce dilemme pourra l’écarteler.
Naturellement douce et prévenante, aimante, elle préfèrera de beaucoup concilier plutôt qu’une opposition ouverte avec quelqu’un.


  • Jeune et inexpérimentée : Même si elle pense posséder le bagage nécessaire à sa route, Istarill pourrait bien découvrir rapidement le fossé entre théorie et réalité, comme le fait qu’elle n’a jamais connue de combat réel et que des cours d’escrime ne font pas d’elle une guerrière.

  • Intelligente et résolue : Réfléchie, intelligente et capable de se remettre en question, ces qualités l’aident à prendre de bonnes décisions. Une fois résolue, elle peut déployer des trésors de volonté pour arriver au succès.

  • Discrète et introvertie : Istarill n’a pas besoin de briller pour trouver son équilibre, elle préfère même passer au second plan. Ce trait de personnalité, combiner à certains aspects de sa magie, peut parfois l’amener à se faire totalement oubliée.

  • Sociable : c’est en petit comités et dans des circonstances informelles qu’Istarill exprimera le mieux sa personnalité, là où elle n’aura pas l’impression de pouvoir être jugée. Si les conditions sont réunies elle s’avèrera alors très ouverte à la discussion, quelques soit l’origine de son interlocuteur.

  • Curieuse mais pas téméraire :  Istarill est curieuse comme un renard, toujours en éveil face au monde, désireuse de savoir. Découvrir ce qu’il y a derrière la colline ou la raison d’une chose pourrait être une bénédiction comme une malédiction pour elle. Heureusement, elle sait peser les dangers et éviter de se mettre dans des situations inextricables.

  • Romantique : Croire en l’amour, se laisser emporter par les grands sentiments, le chevaleresque,  il faut que toutes les histoires finissent bien n’est-ce pas ?

  • Cœur pur : Istarill est fondamentalement bonne. Attirée ni par la richesse, ni par le pouvoir, ni par le savoir, elle agit motivée par la volonté de bien faire et de tenir son rang ou ses engagements.


Aspect : Mage
Issue d’une longue lignée de mages elfes, la magie est puissamment présente en elle et constitue certainement son atout majeur.
La magie


  • [Magie] Dissiper : Aspect particulier de sa personnalité, Isarill possède un don puissant et subtil pour dissiper ce qui est immatériel ou faiblement matériel.  Cette magie se base sur le concept que la diminution d’une concentration entraine un apaisement. Elle pourrait ainsi dissiper une colère,  une peur, un brouillard, éteindre un incendie, dissiper le froid d’une pièce ou disperser l’attention de quelqu’un, la détourner.
  • [Magie] Purifier : Application concrète de sa [Magie] Dissiper, [Magie] Purifier  permet de diminuer la corruption d’êtres, objets ou lieux.

  • [Magie] Soins : commune aux elfes, cette magie du corps et de l’être.

  • [Racial] Elfique : Descendante des Noldors, Istarill n’a pas besoin de dormir,  seulement de méditer. Sa vue est excellente de jour comme de nuit, de même que son ouie.

    Aspect : Forestière
  • [Racial] Empathie animale : De son expérience en forêt, Istarill a retenu un lien plus marqué avec les animaux. Sans parler de langage, elle peut comprendre et faire passer des intentions aux animaux, voir leur demander de porter un message.

  • Forestière mais pas urbaine : Istarill a grandi dans la forêt et est parfaitement à son aise dans cet environnement. Dans les grandes villes par contre et surtout dans la foule, elle se sentira mal à l’aise.




Equipement :

- Armes elfiques (épée longue, dague, Arc, Flèches)
- Armure de cuir
- Cape elfique
- Quelques bijoux, vêtements de rechange

(Voilà ! C'était beaucoup de travail. En espérant que cela convienne...)

Eru Ilúvatar
Fondateur
Maître du Jeu

avatar
Informations
Messages : 1202
Autres Comptes : Aucun
FondateurMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 18:31
Citer EditerSupprimer
Bonjour Istarill, et officiellement bienvenue sur le forum ! =)
Ne t’inquiètes pas du long message! Ta présentation est excellente !

Je dois dire que je suis ravi que tu aies décidé de nous rejoindre, car tu as une jolie plume qui est très agréable à lire. Ne t’inquiètes pas, on voit bien que tu as travaillé sur cette fiche.

En ce qui concerne l'histoire, le format que tu as préféré suivre est très original, et c'est tant mieux. J'ai très apprécié.

Le seul truc qui m'embête un peu, c'est ton dernier aspect "Envoyée du Valar Oromë". On ne voit ça nul part dans l'histoire, ou dans la description des aspects que tu as faite après (très bonne initiative d'ailleurs ! Tu as bien cerné les aspects et ça va permettre aux autres joueurs et aux MJs de comprendre ce que tu veux dire par chaque aspect, ce qu'implique ta magie etc...).

Pour résumer les choses de façon très courte : à la fin du troisième âge et au début du quatrième âge, la majorité des elfes partent pour Valinor, hors de la Terre du Milieu. Récemment, lorsque Melkor a récupéré le premier Silmaril (sur les trois qui lui permettront de revenir), les Valars l'ont bien perçu. Par conséquent, ils ont envoyés des émissaires et héros de Valinor pour aider les gens de la Terre du Milieu a empêcher les forces de Melkor de récupérer les deux autres Silmarils.

Comprends bien que pour les "Envoyés de Valinor", leur mission est extrêmement importante et c'est tout juste s'ils ne font que ça en Terre du Milieu. Être envoyé d'un valar, c'est le concept majeur si tu veux, alors que le tiens est clairement jeune héritière noldorine d'après cette lettre.

Or, d'après ta lettre, tu dis que tu pars pour tes envies de liberté et un rôdeur (ça tombe bien, je voulais jouer un rôdeur - je plaisante ^^) donc ça ne correspond pas tout à fait.

Ce que je te propose car je pense que c'est ce qui est le plus logique. C'est qu'au lieu que ce soit une lettre où tu dises partir, c'est une lettre où tu dis adieu à ton père car tu refuses de l'accompagner à Valinor lorsqu'il s'y rend avec les autres elfes à la mort de Sauron et que tu préfères rester en Terre du Milieu pour les raisons que tu as évoquées.

Ca ne te fais pas grand chose à changer en réalité. Juste modifier des "j'aurais quitté ce domaine" par "vous serez déjà loin" etc...

L'autre modification sera de te trouver un dernier aspect du coup. Bien que tu ne sois pas envoyé de Valinor, tu conserves quand même ton accès à la magie, et tu es très puissante dans celle-ci, ça ne pose pas de soucis. Au contraire, ça pourra faire des RPs sympas que tu joueras avec un Envoyé de Valinor et que tu lui diras que toi tu les as travaillé tes pouvoirs, on te les as pas donné ^^ (C'est d'ailleurs un autre point qui fait que tu ne peux pas être Envoyée de Valinor d'après ton histoire).

Je sais pas si j'ai été clair, mais n'hésite pas à poser des questions si je ne l'ai pas été. Tu n'as pas grand choses à changer, après ça je te valide et te donne ta couleur et ton rang!

Sinon tu as tout très bien détaillé et c'est absolument super. J'ai eu peur que la description mentale soit un peu courte, mais elle est en réalité complétée par ton trouble don c'est bon !

PS, je veux bien savoir comment tu as trouvé le forum =P
EDIT: Et joli choix d'avatar !

Istarill
Envoyée de Oromë
Jeune Héritière Ñoldorin

avatar
Informations
Messages : 41
Autres Comptes : Aucun
Niveau : 1
Réputation : Inconnu(e)
Concept Majeur : Envoyée du Valar Oromë
Trouble : Cœur sensible
Aspects : - Jeune Héritère Noldorine
- Mage
- Forestière
DégâtsEpée longue elfique : 23
Arc composite en sapin: 28
ProtectionArmure renforcée d'écailles de vouivre : 15
Envoyée de OromëJeune Héritière Ñoldorin
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Rangs:
RangsCompétences
Superbe
RemarquableVolonté
BonCharisme, Discrétion
Moyen Connaissance, Défense, Empathie
PassableAthlétisme, Ressources, Tir, Corps à corps

Trésorerie Trésorerie: 200
Jeu 6 Aoû - 19:29
Citer EditerSupprimer
Merci beaucoup !

J'ai passé de très longues heures en recherche d'avatars ou à rédiger, c'est super que tu aies apprécié.

Pour le lien avec le Valar c'est un point que j'ai volontairement laissé ambigu car je ne savais pas si cela serait accepté, je ne voulais donc pas trop en dire, quitte à le développer par la suite au besoin.

Ce que je pensais c'était qu'Istarill avait rencontré un rodeur mais que celui ci ne s'était pas présenté comme un Valar. Elle a passé du temps avec lui et il lui a parlé de nombreuses choses qui l'inquiétaient, sans être explicite sur sa véritable identité. Ce n'est que par la suite qu'Istarill a compris qui elle avait rencontré, entre grâce à plusieurs rêve qu'elle avait fait.

Le Valar en question est Oromë, Valar de la chasse et je pensais approprié cette rencontre dans les bois.

Après c'est comme tu préfères, je peux soit modifier l'histoire comme tu le proposes ou mieux détailler l'aspect du Valar et changer le concept.

Pour ma venue sur le forum, j'ai tout de suite été intéressé par le partenariat que tu as proposé sur le forum young jedi RPG. Je sais que vous êtes en plein débuts (ou refonte plutôt) mais j'aime bien votre concept donc je me lance !

Eru Ilúvatar
Fondateur
Maître du Jeu

avatar
Informations
Messages : 1202
Autres Comptes : Aucun
FondateurMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 20:58
Citer EditerSupprimer
Aaaaaaah, c'est intéressant comme idée. En fait, j'avais mal interprété, c'est de ma faute !!

En lisant le mot "rôdeur", j'ai pensé Arnor (Dunedain quoi) et du coup je pensais que tu parlais de ta rencontre avec le Valar en Terre du Milieu, et ça m'embêtait puisqu'ils n'y sont pas.

Mais en fait, c'est tout à fait plausible ce que tu as écris. On est d'accord :
> Ta rencontre avec Oromë, le Valar de la chasse, s'est effectué dans une forêt en Valinor, pas en Terre du Milieu, et il t'a expliqué ses inquiétudes pour les Hommes, les Elfes et les Nains (et vu que c'est Oromë, toute la nature vivante)
> Puisque tu as 200 ans et que nous sommes en 4A 170, ça veut dire que tu es née juste après la mort de Sauron, autrement dit tu es née en Terre du Milieu puis ton père t'a emmené avec lui quand tu étais encore un bébé à Valinor en même temps que la majorité des elfes. (Je trouve ça super intéressant du coup ^^)
> La lettre, c'est bien pour dire à ton papa que tu quittes Valinor pour retourner en Terre du Milieu et enquêter sur les inquiétudes de Oromë (et pas comme je le pensais que tu quittes les autres elfes de la Terre du Milieu pour vivre la grande aventure)

Donc en gros, ton idée de départ est complètement valide, tu as bien fait d'insister. Mea culpa ! =)

Seuls changements à effectuer : inverser ton concept général et ton dernier aspect ! Ajouter quatre/cinq lignes sur l'aspect du Valar serait quand même intéressant. (Du style, ce qu'il t'a dis, ou ce qu'il t'a demandé de faire, ou s'il t'a donné un don comme l'Empathie Animale par exemple)

Citation :
Je suis persuadée que ce rodeur n’était autre que le Valar Oromë et qu’il souhaite ardemment m’appeler à une tâche à laquelle je ne puis me soustraire. Il se passe de sombres choses en ces terres que la lointaine disparition du Seigneur du Mordor ne peut expliquer et s’il est bien plus aisé de considérer que nous en avons fini ce n’est pas le sens de mes discussions et de mes rêves.

Du coup ce passage est parfait ! C'est exactement ça, un Envoyé de Valinor. Remplace juste "en ces terres" par la Terre du Milieu, c'est peut-être ça qui m'a trompé.

Et pour ton dernier point, c'est vrai que le forum est jeune, mais j'espère que la fin du mois d’août t'apportera des compagnons de jeu !

Istarill
Envoyée de Oromë
Jeune Héritière Ñoldorin

avatar
Informations
Messages : 41
Autres Comptes : Aucun
Niveau : 1
Réputation : Inconnu(e)
Concept Majeur : Envoyée du Valar Oromë
Trouble : Cœur sensible
Aspects : - Jeune Héritère Noldorine
- Mage
- Forestière
DégâtsEpée longue elfique : 23
Arc composite en sapin: 28
ProtectionArmure renforcée d'écailles de vouivre : 15
Envoyée de OromëJeune Héritière Ñoldorin
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Rangs:
RangsCompétences
Superbe
RemarquableVolonté
BonCharisme, Discrétion
Moyen Connaissance, Défense, Empathie
PassableAthlétisme, Ressources, Tir, Corps à corps

Trésorerie Trésorerie: 200
Jeu 6 Aoû - 22:46
Citer EditerSupprimer
Voilà !

J'ai retouché plusieurs points afin de de rendre compte de tout ce que nous nous étions dit : le concept, les aspects (plus particulièrement j'ai fusionné Jeune héritière nolorienne et noblesse noldorienne qui sont redondants pour développer Forestière qui était déjà décrit dans la fiche), quelques détails du BG et développé le concept d'envoyée du Valar Oromë.

J'ai envisagé une autre bénédiction donnée par le Valar, car je trouve qu'elle peut ouvrir de nombreuses perspectives RP, entre autre celle de pouvoir porter secours à des joueurs en difficultés ou d'introduire aisément des scénarios. Qu'en penses-tu ? Si cela ne convient pas je peux changer.

N'hésite pas à me dire s'il reste des points à modifier ! Merci.


Eru Ilúvatar
Fondateur
Maître du Jeu

avatar
Informations
Messages : 1202
Autres Comptes : Aucun
FondateurMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Aoû - 23:04
Citer EditerSupprimer
Superbe, je n'ai rien à dire sur les changements que tu as effectué, ils sont supers ! Excellente fiche et compréhension du contexte, c'est bien ! Bonne initiative que d'avoir fusionné les deux aspects, ça aurait été dommage d'en avoir deux aussi proches.

Et je le mets pour que tous ceux qui liront ces messages le voient, mais Forestière est l'exemple parfait d'un bon aspect puisqu'il peut être utilisé à ton avantage (si tu es dans la forêt) ou à ton désavantage (en ville).

Bref, inutile de te faire plus attendre :Défense:

Je te valide !


Voilà ce que nous te conseillons de faire avant de commencer le RP :

- Mets ton profil et ta feuille de personnage à jour. Normalement, tu dois désormais pouvoir remplir tous les champs sauf ceux réservés à la modération (réputation etc...) ; mais j'ai vu que tu l'avais déjà fait en grande partie sauf que :
Note : Pour l'inventaire, tu peux prendre une pièce d'armure et deux armes (n'importe lesquelles), et de n'importe quels matériaux Communs. La liste des armes disponibles sur le forum se trouve dans la boutique générale et les matériaux dans le sujet sur l'artisanat. Tu commences avec 200 Ecus que tu peux d'ailleurs dépenser dans la boutique.. (et les bijoux, capes etc... Tu peux mettre bien sûr, ça ne compte pas)

- Dans ton profil, ajoutes dans le champ Dégâts ceux d'une de tes arme, et dans le champ Protection, celle de ton armure combinée.

- Si tu le souhaites, fais ton sujet de demandes de rps, puis mets un lien vers celle-ci dans ton profil (champ "Demandes de RPs") pour que les joueurs puissent te demander de jouer avec eux s'ils le souhaitent.

Bon jeu sur New Shadow !!


Je te conseille également de t'inscrire à la quête qui est ouverte, sachant que ton personnage est tout indiqué !! Une expédition contre  ce qui pourrait être Melkor, dans la forêt !

Après, c'est vrai que nous sommes peu pour l'instant, mais qui sait. Peut-être qu'Anborn ou Azalée réagiront sur ton sujet de demandes de RPs, ou que tu iras poster sur les leurs. Enfin, je peux m'occuper de toi en tant que MJ autrement.

Istarill
Envoyée de Oromë
Jeune Héritière Ñoldorin

avatar
Informations
Messages : 41
Autres Comptes : Aucun
Niveau : 1
Réputation : Inconnu(e)
Concept Majeur : Envoyée du Valar Oromë
Trouble : Cœur sensible
Aspects : - Jeune Héritère Noldorine
- Mage
- Forestière
DégâtsEpée longue elfique : 23
Arc composite en sapin: 28
ProtectionArmure renforcée d'écailles de vouivre : 15
Envoyée de OromëJeune Héritière Ñoldorin
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Rangs:
RangsCompétences
Superbe
RemarquableVolonté
BonCharisme, Discrétion
Moyen Connaissance, Défense, Empathie
PassableAthlétisme, Ressources, Tir, Corps à corps

Trésorerie Trésorerie: 200
Jeu 6 Aoû - 23:45
Citer EditerSupprimer
Merci beaucoup ! Je vais m'inscrire de ce pas à la quête, pour le reste je pense prendre mon temps.

Petite question : comment intervient la compétence richesse ?
Est-ce que cela un impact à la création ?

Eru Ilúvatar
Fondateur
Maître du Jeu

avatar
Informations
Messages : 1202
Autres Comptes : Aucun
FondateurMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Aoû - 0:08
Citer EditerSupprimer
Prends ton temps, il n'y a aucun soucis. Pour l'instant, tu peux le voir toi même, le forum reste très intimiste, il n'y a aucune urgence. =)

En fait, la compétence Ressources/Richesse a un impact indéfini, comme les autres compétences en somme. Elle ne va pas te donner X écus/pièces d'or, mais plus tu as de points dans cette compétence, plus tu es considérée comme riche (et apte à gagner de l'argent).

Concrètement, c'est comme un jet de dé normal : tu as besoin de payer quelque chose ou de soudoyer un garde, de payer une rançon etc... ? Le MJ te donne une difficulté. Si tu gagnes, tu n'as pas besoin de dépenser de ta trésorerie (InRP, c'est avec ta richesse que tu payes).

Contenu sponsorisé


Citer EditerSupprimer

Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-