Partagez|

Livre I - Les Enfants de Melkor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eru Ilúvatar
Fondateur
Maître du Jeu

Informations
Messages : 1202
Autres Comptes : Aucun
FondateurMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Mai - 0:45
Citer EditerSupprimer
The Lord of the Rings – New Shadow

Livre Premier : Les Enfants de Melkor





Chapitre I : La Lumière faiblit


Ragnar Ier, Patriarche Noir des Monts du Fer

Tous, marins, seigneurs, gens du commun, érudits, l’ont constaté. Au loin, une étoile, la plus brillante, celle que d’aucun – sans trop le comprendre – appelait Eärendil, s’est éteinte. Si tous y ont vu mauvais présage, rares sont ceux à y avoir prêté attention plus de quelques jours. Une secte étrange, surtout présente dans le Nord des Terres du Milieu, soutient que cette disparition est l’annonce du retour de leur Vala et Seigneur, Melkor, le Maître de toutes choses. Beaucoup n’y voient là que fadaises ; toujours est-il que les Monts du Fer sont désormais interdits car aux mains de ces adorateurs et que le Royaume du fils d’Oropher, Thranduil, se trouve dès lors en guerre contre ces zélés serviteurs de l’Ombre qui ne cessent de surprendre par leurs ressources et la fourberie de leurs manœuvres.

Loin au Sud, dans les hauteurs de Minas Thirith, le roi Eldarion, vieillissant, tente tant bien que mal de maintenir uni un Royaume Réunifié dont l’Arnor souhaite, face aux déclins des territoires du Sud, se séparer. Fort heureusement, les gens du Rhûn et de l’Harad semblent tenir à la paix fragile qu’ils ont établie avec les Hommes de l’Ouest si bien qu’il existe cette impression, peut-être fausse, qu’aucun péril ne menace encore véritablement la couronne hérité du Roi Elessar.

Par ailleurs, sans que personne ne s’en soit véritablement aperçu, sur les côtes de l’Ouest et dans les Havres Gris, ont débarqué des Envoyés des Valar, les Andunënómar, comme les nommèrent les Elfes de Valinor, aussi appelés les Lamathannûni, en Sindarin. Ceux-ci se disent porteurs d’un message mais peu d’entre eux ont encore eu l’occasion de le faire entendre. À vrai dire, puisqu’ils ne sont pas arrivés de concert, personne ne sait vraiment combien ils sont et bien peu, même parmi les grands seigneurs des Terres du Milieu, ont entendu parler de cette arrivée étrange.

En cette année 170 du Quatrième Âge, la félicité qui avait régné sur l’Endor depuis la chute de Sauron semble, pour les plus pessimistes, être sur le point de faillir.
Rédaction de Vala Námo




Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-