Partagez|

Dol Amroth et l'Ordre du Cygne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Caelhan
Celefîn
Prince Déchu de Dol Amroth

avatar
Informations
Messages : 56
Autres Comptes : Eru Ilúvatar
Niveau : 1
Réputation : Inconnu(e)
Concept Majeur : Prince déchu de Dol Amroth
Trouble : Mercenaire exilé du Royaume Réunifié
Aspects : - Code d'honneur des Chevaliers
- Charismatique meneur
- Cherche à rétablir sa légitimité
DégâtsÉpée courte en acier : 24 (10+14) ProtectionArmure en cuir de loup renforcée : 11 (7+4)
CelefînPrince Déchu de Dol Amroth
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Rangs:
RangsCompétences
Superbe
RemarquableCorps à Corps
BonAthlétisme, Equitation
MoyenCharisme, Connaissances, Physique
PassablePerception, Volonté, Investigation, Discrétion

Trésorerie Trésorerie: 200
Mar 31 Mai - 17:37
Citer EditerSupprimer
Dol Amroth et l'Ordre du Cygne
La Chevalerie de Dol Amroth







«  Et au matin la bannière de Dol Amroth, un navire blanc comme un cygne sur l'eau bleue, flotta au sommet de la Tour ; et les hommes qui levaient le regard se demandèrent si la venue du Roi n'avait été qu'un rêve. » Le Seigneur des Anneaux - Livre V - Chapitre 8

Dol Amroth était une cité portuaire, capitale du Belfalas, une région en bordure maritime située au Sud-Ouest du Gondor. Elle était gouvernée par une longue lignée de Princes qui remontait au deuxième millénaire du Troisième Âge. Magnifique chef d'oeuvre architectural, la principauté était un havre de paix et de prospérité depuis sa fondation, qui variait selon les légendes. Son emblème était celui d'un navire avec la forme d'un Cygne, et ses couleurs  blanches et bleues.








L’ordre de la chevalerie du Cygne est l’organe chargé de s’assurer du maintien de la paix et de la prospérité sur les terres du Prince de Dol Amroth, ou du Conseil de la Chevalerie en l'absence de ce dernier. Il est composé de deux domaines : la branche militaire et la branche de l’Intendance, toutes les deux sous la haute direction du Conseil de la Chevalerie sus-cité.

Le Conseil de la Chevalerie

Ce conseil a pour but de mener et d’administrer l’ordre du cygne dans son ensemble. Il est dirigé par le Prince lui-même, seigneur bienveillant qui veille au bien-être de tous ses sujets. Il est assisté de trois personnes :

- L’ Halfherdir, dont le titre signifie le « maître du cygne ». Il est le premier Chevalier. C’est lui qui est le général en chef des armées de l’Ouest du Gondor, directement après le Prince qui en est le maître incontesté. Son aval est nécessaire pour toutes décisions concernant l’intégration de nouveaux membres au sein de la chevalerie, l’adoubement de jeunes écuyers, l’organisation interne de l’armée et des relations entre les chevaliers. Le détenteur de ce titre est actuellement le Sire Elethor.

-L’ Aglaewen, qui est la contraction de aglaraewen et dont le titre signifie «  gloire qui vient des oiseaux ». Il est le Chevalier en second. Il est chargé d’assister le premier chevalier dans sa tâche et de gérer les affaires courantes de la Chevalerie. Il peut donner son avis sur les aspirants chevaliers ainsi que sur les adoubements. Ses décisions sont néanmoins soumises à l’aval de l’Halfherdir dans tous les domaines précités. Le détenteur de ce titre est actuellement le Sire Baradon.

- Le Neluimaethor, dont le titre signifie le troisième Guerrier. Il est le Troisième Chevalier. Sa principale fonction est d’alléger la tâche de l’Aglaewen dont il possède les mêmes attributions. La distinction entre les deux titres est avant tout symbolique et traduit l’ancienneté du Chevalier en second par rapport au Neluimaethor. Ce titre n’est pour l’heure attribué à personne.

La Branche militaire

Elle est composée de deux rangs, celui d’écuyer et celui de Chevalier. Seul ce second titre donne accès à la noblesse d’épée, issue de la Chevalerie. Elle est en charge de veiller à la sécurité des sujets du Prince et au maintien de la paix dans la principauté.

Le Chevalier :

- Il est fait chevalier lors de la cérémonie de l’adoubement, durant laquelle il prête serment d’allégeance au Prince de Dol Amroth et à la Tour Blanche. Il y reçoit la colée, dernier coup symbolique qu’il accepte de subir sans le rendre. Il prend alors le titre de noblesse de Chevalier. Il est alors appelé Sire si c’est un homme ou Dame si c’est une femme, l’ordre du Cygne étant mixte.

- La cérémonie d’adoubement peut être précédé d’une veillée, sur la demande du chevalier de tutelle. Lors de cette cérémonie, l’écuyer reste à méditer toute une nuit seule et à genoux, à la lueur des bougies, dans la salle de la chevalerie réservée à cet effet. Il doit réfléchir à la question que lui a posé son tuteur sur le sens de la chevalerie. Il donne sa réponse, venue du plus profond de son âme, le lendemain, à l’aube. Si sa réponse est acceptée, il est alors procédé à l’adoubement. Dans le cas contraire, l’adoubement est ajourné et la période d’apprentissage se prolonge ou bien l’aspirant chevalier est exclu de l’ordre.

- Le chevalier peut avec l’accord du Conseil de la Chevalerie prendre un écuyer sous sa protection. Il jure alors d’être responsable de sa formation et de ses actions, afin d’en faire un chevalier digne de ce nom. Il devient alors chevalier de tutelle. Sa formation doit respecter les préceptes de la Chevalerie mais il en est totalement maître, y compris dans le choix de la veillée.

- Il est chargé de protéger les terres et les sujets du Prince. Il doit répondre à l’appel de l’intendant du Gondor, dont le Prince est vassal. Un Chevalier se doit de porter assistance à un garde si celui-ci en fait la demande. La vie d’un chevalier est guidée par l’honneur et le respect de son serment de vassalité.

- Ses attributs sont l’armure d’acier et la couleur bleue. Il porte l’amulette du cygne, symbole de son appartenance à l’ordre de la Chevalerie.

L’écuyer :

- Il est intégré à l’ordre comme aspirant chevalier, lors de la cérémonie d’intronisation à l’ordre de la Chevalerie du Cygne. Il doit payer un tribut à l’ordre sous forme de matières premières qui dépend de son talent d’artisan. Symbole de sa bonne volonté et de son allégeance à l’ordre, ce tribut est également une façon de contribuer à aider la communauté des chevaliers à mener sa tâche à bien.

- Il est sous la protection et la surveillance d’un Chevalier de Tutelle. Ce dernier doit lui enseigner les préceptes de la Chevalerie et le guider sur la voie de l’honneur, de la guerre et de la sagesse.

- L’écuyer doit faire montre de trois qualités principales : l’humilité, les talents martiaux et le respect d’autrui. On lui enseigne également à prendre soin de sa monture.

- Il peut assister les chevaliers dans leur mission de protection du territoire et des sujets du Prince mais doit toujours référer de ses actions à son Chevalier de tutelle, soit directement, soit par l’intermédiaire de rapports écrits.

- Ses attributs sont la tenue ocre et sable symbole de son humilité, ainsi que la clé du palais qui lui est remis, lors de la cérémonie d’intronisation.

La Branche de l’Intendance :

La seconde branche de la Chevalerie a pour but de s’assurer de la prospérité de la principauté et de régler les problèmes d’intendances de l’ordre du Cygne. Il est composé d'un rang unique :

L’ « Hirimernil » dont le titre signifie « dame de l’armée du prince ». Elles sont en charge du commerce des produits manufacturés et de la gestion des stocks de l’ordre. Elles ont rang de chevalier. Elles sont donc appelées Dame. Leurs attributs sont les bracelets du cygne.









Par ma loyauté, j'honore le Prince et ses alliées ;
Par mes armes, je protège le faible et l'opprimé ;
Par ma compassion, je me fais l'abris de la veuve et de l'orphelin ;
Par mon serment, je défend l'honneur de mes frères d'armes ;
Par mes paroles, je suis le Hérault de la vérité ;


Car je ne quitte nulle tâche avant de l'avoir terminée ;
Car je vis pour l'honneur, et non la gloire ;
Car je me bats pour la prospérité de tous ;
Car je ne suis ni acheté, ni achetable ;
Car je ne déshonorerai jamais une femme ou un adversaire ;

Je suis un Chevalier de Dol Amroth,
Qui devant l’injustice se fera le champion du droit.

Sous la bénédiction du Prince,
Je suis le garant de la paix et de la lumière.








Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-